Feriez-vous du linkbaiting sans le savoir ? October 18th, 2020

admin3

3 tentatives de définitions du linkbating  (au choix) :

Le linkbaiting consistait à générer du « bouche à oreilles » dans le but d’obtenir des liens « naturels » vers son site ou son blog.

Le linkbaiting est une technique de marketing viral permettant d’obtenir des backlinks en privilégiant la qualité du contenu (qu’il soit créé ou repris d’attractive) plutôt qu’en ayant recours à la fastidieuse recherche d’échanges de liens, l’idée étant que les liens ciblés se feront « naturellement ».

Le  linkbaiting  consistait à générer du buzz non pas dans le but d’augmenter son trafic (même s’il y contribue obligatoirement) mais dans celui qui a été capté de nouveaux privilèges entrants.
Le mot  linkbaiting  ou linkbait pouvant être traduit littéralement par « amorçage de liens » ou « appât à liens ». Je lui préfère la traduction « aimant à liens » pour le double sens du mot « aimant » (en effet il habille les liens tel un aimant, mais de plus les internautes ne font des liens unilatéraux que vers des sites qu’ils aiment vraiment. Si l’amour est partagé ou réciproquement ils deviennent alors « liens amants » mais c’est une autre histoire…) ;-)

Intérêt du linkbaiting  :

Outre le trafic qu’il détecte, il permet d’optimiser son référencement dans les moteurs de recherche. En effet, la « popularité » des sites (mesurée au nombre de liens et à la qualité des liens entrants) entre dans les algorithmes de la plupart des moteurs de recherche (le premier à avoir utilisé étant Google avec son « PageRank »).

10 idées ou exemples de linkbaiting efficace  :

1°) Faites des classements utiles ou futiles (il n’y a pas de backlinks futiles…). Les 50 meilleurs sites dédiés à Lady Gaga génèrent de plus de backlinks que les 50 meilleurs sites dédiés à l’élevage des vers soie…

2°) Faites des listes de ressources thématiques en rapport avec votre site. Plus la liste sera utile, plus elle obtiendra de liens. Vous pouvez faire une liste quasi exhaustive qui impressionnera facilement par le nombre de ses ressources, ou dans l’intérêt de vos lecteurs, vous pouvez préférer une liste de ressources correctement triées (même si cela peut vous donner plus de travail…).

3°) Lancez un nouveau mot, un nouveau concept. Tous les jours les idées nouvelles sont reprises et font le buzz.

4°) Réalisez une interview de quelqu’un de connu (au plan national ou local selon le thème de votre site). L’interview peut-être réalisée par téléphone et vous pouvez l’enregistrer avec le consentement de votre interlocuteur, à distance avec une webcam, en podcast…

5°) Créer un utilitaire que le plus grand nombre pourra utiliser sur son site. Parmi les meilleurs exemples, on trouve les outils de mesure et d’analyse du trafic, les services de météo ou les plates-formes gratuites de blogs qui en échange de leur service obtiennent un backlink spontané ou obligatoire…

6°) Réalisez une vidéo ou un montage photo humoristique. Attention il y a de la concurrence et pas toujours du meilleur goût, mais quand ça marche on comprend ce que marketing viral veut dire…

7°) Traduisez un contenu intéressant : Même si vous n’avez pas le « mérite » d’avoir produit le contenu initial, vous avez celui de d’avoir participé à sa diffusion. Vos lecteurs vous en sauront gré en préférant souvent (si la traduction est de qualité) faire un lien vers votre site qui leur sera plus accessible plutôt que vers le site original (qui bénéficiera également de nouveaux liens du fait de cette nouvelle diffusion).

8°) Faites un site satyrique, alimentez des polémiques, surtout envers les plus puissants ou les plus reconnus ! Les sujets ne manquent pas : « 5 moteurs de recherches plus performants que Google… », « 100 actrices  plus belles que … » (attention aux diffamations et donc aux procès, et si vous avez choisi un titre provocateur juste pour l’accroche).

9°) Faites un portail thématique comportant le maximum de ressources sur le sujet ainsi que des flux RSS récupérant l’information des meilleurs sites traitant du même sujet. Succès garanti !

10°) Et la dernière qui devrait être utilisée à chaque fois : trouvez le titre le plus accrocheur possible ! Vous pouvez être descriptif ou faire du teasing selon le sujet ou votre humeur.

Pour ce billet par exemple :

– Dix méthodes infaillibles pour obtenir de nombreux liens !

– Attention vous êtes peut-être en train de faire du linkbaiting sans le savoir !

– Linkbaiting : ce dimanche partez à la pêche aux liens !

– Linkbaiting : lorsque vous aurez comment faire vous ne pourrez plus compter vos nouveaux liens !

This entry was posted on Sunday, October 18th, 2020 at 9:31 am and is filed under definitions. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.